Toi, tu creuses…

 

Nous suivons les tribulations d’un marshall US réputé pour régler les problèmes tordus, ça sent la sueur, ça pue la mort et tire des coups de fusil dans le dos. Parfaitement travaillé par Dubois et Armand, on se laisse emmené dans une histoire remplit de références, en tout cas je l’ai vu comme ça, on arrive à la fin avec une envie de « a suivre… » mais Armand a déjà fort à faire avec Bob.

Le western dans la bd se porte bien, il y en a pour tous les goûts et c’est tant mieux. Ne vous privez de les regardez tous et de vous en offrir quelques uns.

Celui-ci est la version noir et blanc édité par Blackandwhite et fournit avec des bonus fort bien faits dans un format pour myope-hypermétrope-presbyte comme moi, que du bonheur

Edité par Le Lombard

A bonne lecture

Pascal