Un blog par Tirso Cons, auteur


Que dire au sujet de Strasbourg ? C’est une belle ville ! Pour qui ne la connaît pas, je vous recommande de la visiter.
J’ai passé un week-end fantastique avec des moments très agréables ….malgré la chaleur. Les Alsaciens sont très hospitaliers. Et, d’ailleurs, je remercie toutes les personnes  qui ont rendu mon séjour si agréable.

Quand je suis arrivé le jeudi, comme sur des roulettes, Jean-Christophe m’attendait pour me conduire à l’hôtel, me montrer le site du festival (qui n’était pas encore ouvert au public) et présenter d’autres travailleurs acharnés. Phil Jimenez et son partenaire étaient déjà arrivés. Nous avons dîné ensemble dans un petit village à l’extérieur avec une partie des membres ABD. Un endroit avec beaucoup de charme. Comme un ensemble de maisons traditionnelles avec cour et petites salles de réunion, toutes joliment décorées et rustiques…
Inutile de dire que la nourriture était fantastique, nous avons terminé tard dans la nuit !
Le vendredi j’ai réalisé des dédicaces en terrasse toujours accompagné d’une bière bien fraîche . Juste avant, j’avais aussi visité le centre ville et pris quelques photos. Après la séance dédicace,  je ne savais plus où j’étais…la bière ou le soleil y sont sans doute pour quelque chose !

Le soir, ce fut l’inauguration du festival. J’y ai rencontré de nombreux auteurs. Nous avons dégusté de fameux vins, de délicieux hors-d’œuvre,…d’autres vins,…EH…Je ne me souviens plus…:-P
Nous avons fait une promenade en bateau mouche sur l’Ill dans la partie touristique de la ville, le spectacle était à l’intérieur et à l’extérieur…Les illuminations nocturnes de Strasbourg sont magnifiques vues de la rivière !
J’ai discuté un peu  avec Ferry et Hermann, qui parle également Espagnol et j’ai pu apprécier son humour .

Nous avons fini la nuit à la terrasse d’une péniche : «  l’Atlantico » au bord du canal, avec G. Parel, S.  Perger et d’autres…nous sommes partis presque les derniers.
Le samedi, j’ai dédicacé  avec un système de tables rondes qui favorise l’échange avec le public. J’ai vraiment aimé, ainsi que la disponibilité des bénévoles, toujours attentifs, qui vérifiaient que nous ne manquions de rien.
Dans l’après-midi, nous avons tous apprécié le spa et la piscine au coeur de l’hôtel, qui était comme une maison des 3 mousquetaires…super ! Avec une touche rustique mais moderne dans un très vieux bâtiment.
Cette nuit-là nous avons mangé à la belle étoile dans l’enceinte du festival. C’était un dîner à la Astérix et Obélix et sanglier rôti! Il y avait même un concert et nous avons bien rigolé avec Dennis Calero et son épouse, Audrey, et Stewart, Paquette, Bermejo…! C’était génial!
Dimanche, tout le monde était cuit…Besoin de dédicacer avec litres de café et lunettes de soleil à proximité.

C’est sûr….Qui se ressemble s’assemble !

J’ai eu grand plaisir à rencontrer ceux que je ne connaissais pas et retrouver ceux que j’avais déjà vus. Merci à tous ceux qui sont venus me voir pour une dédicace ou un autographe, merci à Strasbulles de m’avoir permis d’échanger avec le public français autour de mon album le  Manoir des Murmures !

J’espère que cette grande fête de la BD va continuer pour les années à venir car leurs organisateurs le méritent.
J’ai oublié beaucoup de choses, je ne peux pas toujours  mettre un nom sur les visages, mais Merci à Jean-Christophe, Yannick, Jean-Luc, Lionel, Emilie, Christian, et tous ceux qui ont fait me sentir comme à la maison. J’espère revenir une autre année!
Je serai de retour avec les batteries chargées à bloc et j’espère avoir autant de belles surprises l’année prochaine que cette année !

Yippie-kay-ay!