Afin de mettre pleinement en valeur l’attachement du festival Strasbulles à sa dimension européenne, un pays sera désormais mis en valeur chaque année. La POLOGNE nous fait l’honneur d’inaugurer cette nouvelle formule.

Un peu d’histoire

C’est peu après son indépendance de 1918 que la bande dessinée fait son apparition dans des hebdomadaires comme « Szczutek ». Marian WALENTYNOWICZ la popularisera dans les années 30 avec « Koziotek Matolek » avant que les années 50 voient la parution des incontournables « Kajko et Kokosz » de Janusz CHRISTA et « Tytus, Romek i A’Tomek »  de Henryk CHMIIELEWSKI, fleuron de l’humour absurde.

Dans les années 70, fleurissent les bandes dessinées sympathisantes pour le régime et il faudra attendre les années 80 et les remous politiques pour voir la bande dessinée mondiale se propager en Pologne, poursuivant la voie ouverte par Grzegorz ROSINSKI, auteur de la série à succès « Thorgal ».

La bande dessinée polonaise aujourd’hui

Véritable creuset de dessinateurs de talent, la Pologne possède à LODZ le plus grand festival de bande dessinée de l’Europe de l’est. Son directeur, Adam RADON sera présent à Strasbulles pour accompagner des auteurs emblématiques parmi lesquels :

Wojtek BIREK : scénariste, théoricien de la BD et traducteur de bandes dessinées francophones comme « Thorgal » ou « La caste des Méta-Barons ». Il est fortement impliqué dans l’organisation du festival de Lodz

KAS, qui a repris la série « Hans » a la suite de Rosinski, est aussi l’auteur des deux volumes « Les voyageurs »  et plus récemment de la série « Halloween blues ». Son épouse, GRAZA, scénographe de formation est une talentueuse coloriste qui travaille sur les séries de son mari aussi bien que celles d’autres auteurs. Elle a été récompensée pour la mise en couleurs de « La complainte des landes perdues ».

Maciej MAZUR, musicien et dessinateur, a illustré l’histoire de la Pologne avec BIREK ainsi que de nombreuses histoires comiques comme « Rechot » pour la presse et les magazines.

Jaroslaw EJSYMONT, à l’aise dans toutes les formes de visualisation graphique est connu pour ses illustrations et bandes dessinées dans toute la Pologne. Il est co-fondateur de l’académie de la bande dessinée RAK.

Raphal SKARZICKI est l’auteur de la comédie « Mauvaises nouvelles », d’histoires courtes parues dans des revues littéraires, mais il est surtout le scénariste du très populaire « Jez Jerzi » dessiné par Tomasz LEWLESNIAK. Cette histoire de « Georges le hérisson » a été déclinée en différentes versions selon le public et a fait l’objet d’un long métrage animé.

Tomasz LEWLESNIAK est le lauréat du grand prix de Lodz en 1999.

Marzena SOWA est bien connue des lecteurs pour nous avoir conté son histoire dans une série autobiographique et romancée sous les traits de « Marzi ». Le 7° album de cette histoire riche en sensibilité est paru cette année.

Pour Piotr KOWALSKI, c’est sa rencontre avec le maître Grzegorz ROSINSKI qui le pousse à s’investir dans la bande dessinée. Après les 4 albums de « La branche Lincoln » il dessine « Urban vampires » sur un scénario d’Eric CORBEYRAN.

Gageons que s’il ne les connaissent pas encore, ces auteurs seront une agréable découverte pour les visiteurs du festival 2011:

  • Birek, Wojtek : Scénariste-Traducteur
  • Ejsymont, Jaroslaw : Dessinateur-Scénariste
  • Kasinski, Piotr : Dessinateur-Scénariste
  • Lewlesniak, Tomasz : Dessinateur
  • Nowacki, Piotr : Dessinateur
  • Radon, Adam : Directeur festival
  • Skotarski, Marek : Dessinateur et festivalier
  • Sztybor, Bartosz : Scénariste
  • Timofiejuk, Paul : Editeur
  • Turek, Marek : Dessinateur-Scénariste