Voici Strasbulles 2017
qui arrive au triple galop !

Strasbulles, festival européen de la BD de Strasbourg fêtera cette année ses 10 ans et se tiendra du 2 au 4 Juin 2017 place Kléber.

Le festival Strasbulles a connu sa première édition en 2008 sous l’impulsion des bénévoles de l’Association Alsace Bande Dessinée dont le but est de promouvoir le « 9ème Art » en Alsace à travers des actions concrètes tout au long de l’année : interventions en milieu scolaire, expositions, participation à des manifestations (bourse aux livres et bd à Strasbourg, déplacement sur différents festivals…) etc.

Cette année encore, Strasbulles accueillera  nos voisins européens avec un focus particulier sur l’Espagne et l’Allemagne. Le pays invité pour cette 10ème édition est l’Espagne, les représentants ibériques sont Francisco Porcel, José Homs, Oriol, Roger Ibanez, Jaime Calderon et Ruben Del Rincon. L’exposition « Hispanie » dévoilera d’autres talents espagnols. Quant à nos amis d’outre-Rhin, ils seront mis en lumière par l’insolite, la surprenante, l’enivrante exposition « La bande dessinée allemande Contemporaine ». Vous trouverez tous les détails concernant les expositions (qui sont au nombre de 5 !) dans la section consacrée (ici).

Amateur de conférence ? Vous ne serez pas en reste grâce au travail de Thierry Martin raconté par Phil Cordier, Harry Morgan qui vous parlera de Gaston ou encore Willem De Graeve, expert ès BD Belges. (Suite ici)

Et comme tout festival de BD qui se respecte la part belle est faite aux rencontres avec les auteurs (Suite ici)

Téléchargez le programme (PDF)
Né en 48 à Paris, André JUILLARD se passionne très tôt pour le dessin. Amateur de l’œuvre des grands auteurs de la bande dessinée belge, il s’intéresse aussi à l’Histoire et celle de la France en particulier. Ayant décroché son baccalauréat, il intègre les Arts Décoratifs de Paris puis après une formation dans la communication visuelle, il se dirige vers la BD en suivant les cours de Philippe DRUILLET, Jean-Claude MÉZIÈRES ou encore Jean GIRAUD.

Ses débuts d’illustrateur commencent en 74 dans « Formule 1 » avec un western scénarisé pars Claude VERRIEN qui lui écrira sa première aventure historique « Les aventures de Bohémond de Saint-Gilles » parue en 76 et poursuivie jusqu’en 83.

Est-ce son goût pour l’Histoire ou sa rencontre avec Didier CONVARD puis Patrick COTHIAS qui va décider de la suite de son parcours d’auteur de BD ? Qui sait ? Le fait est qu’à partir de 78 commence « sa » grande épopée avec Ariane de Troïl pour héroïne. Sur un scénario de Patrick COTHIAS paraît « Masquerouge » dans le magazine « Pif gadget ». La publication de ces histoires courtes fera l’objet d’une compilation dans divers albums. Après quelques ouvrages historiques destinés à la publicité, il fait évoluer la série avec le même scénariste pour donner naissance à la saga des « 7 vies de l’épervier » où l’on retrouve sous les règnes de Henri IV et Louis XIII le justicier « Masquerouge » au sein de la famille du baron de Troïl. La fin tragique de l’histoire va l’amener à poursuivre la série sur la terre des Amériques de 95 à 2002 puis en 2014 un retour en France pour un troisième cycle où l’on retrouve Ariane à la recherche de sa fille Ninon. Si André JUILLARD est reconnu comme un des chefs de file de la bande dessinée historique, confirmé par la publication avec Jacques MARTIN au scénario de la série napoléonienne « Arno », il serait fort réducteur de le voir se limiter à un genre. Il le prouve dès 93 avec la parution dans « A suivre » du récit intimiste « Le cahier bleu » qui sera plusieurs fois récompensé et recevra à juste titre le prix du meilleur album au festival d’Angoulême. Cet auteur complet prouve à ses lecteurs et peut-être à lui-même qu’il peut créer une œuvre de l’écriture au dessin. Ayant trouvé l’inspiration dans un tableau d’Edward HOPPER, il laisse son imagination échafauder une intrigue policière et sentimentale et réitèrera cet exercice en 94 en reprenant les personnages pour « Après la pluie ». En 1996, il reçoit le Grand prix de la ville d’Angoulême pour son œuvre.

A la fin des années 80 et suite à la disparition d’Edgard P. JACOBS, Bob DE MOOR termine l’histoire restée inachevée « Les 3 formules du professeur Sato », ouvrant la voie à une possible reprise des personnages de Blake et Mortimer. Il faudra attendre 1996 pour voir le duo formé par Ted BENOIT et Jean VAN HAMME concrétiser cet essai avec « L’affaire Francis Blake ». En 2000, rebondissement pour les deux héros britanniques. Les éditions « Blake et Mortimer » font entrer en scène un second duo pour conter leurs aventures : Yves SENTE au scénario et André JUILLARD au dessin pour « La machination Voronov ». S’adaptant parfaitement aux personnages et au style, ils font évoluer la série avec à ce jour pas moins de 7 nouveaux albums à leur actif. Ne se limitant pas à ces personnages André réalise entre autres des couvertures pour « Le triangle secret » et les deux tomes du « Long voyage de Léna » avec Pierre CHRISTIN en 2006 et 2009. En 2011 avec Yann au scénario, il dessine « Mezek », l’histoire d’un aviateur juif allemand durant la création de l’état d’Israël.

Étendant son œuvre à toutes les techniques et tous les supports, on peut aussi découvrir ses talents d’illustrateur chez Alain BEAULET qui distille sous forme de livres, estampes, sérigraphies et même pochoirs le savoir-faire de cet auteur aux multiples facettes qui nous fait découvrir ses nus, ses portraits , New York et bien entendu sa région parisienne. On trouvera aussi chez Daniel MAGHEN « Entracte », une biographie de plus de 400 pages richement illustrée et aux éditions « Le Pythagore » une compilation de son travail dans les trois tomes de « Pêle-mêle ».

En revoyant l’œuvre d’André JUILLARD, on constate que ses dessins sont de plus en plus épurés et évoluent vers une simplicité des images (qui ne rime pas avec facilité). C’est l’apanage des grands auteurs que de pouvoir suggérer un maximum d’émotions avec un minimum de traits…

…et si un jour, ami lecteur vous tombez sous le charme d’un personnage aux yeux clairs entourant une petite pupille, le dessin sera certainement signé : André JUILLARD.

Bienvenue au parrain de la 10ème édition de STRASBULLES.

A.P.

Comme chaque année, notre beau festival invite un autre pays de bandes dessinées et cette fois, nous avons l’honneur de recevoir l’Espagne. Un pays qui compte parmi ses artistes, de nombreux dessinateurs et scénaristes de renom.

Pour cette 10ème édition du festival de Strasbulles, nous aurons la chance de vous présenter les auteurs suivant :

Francisco PORCEL, qui nous avait déjà fait l’honneur de venir dans l’édition de 2016, nous présenter son très bel album, BOUFFON

José HOMS, qui a marqué par ses albums MILLENIUM et qui, récemment, a publié un premier tome de toute beauté, d’une nouvelle série intitulée SHI

ORIOL, viendra nous présenter NATURES MORTES, un album aux dessins et aux couleurs absolument magnifiques

Roger IBANEZ et son triptyque JAZZ MAYNARD devrait ravir de nombreux visiteurs

Jaime CALDERON avec un diptyque consacré aux Reines de Sang et notamment ISABELLE LA LOUVE DE FRANCE

Nous vous attendons nombreux et nombreuses place Kléber, du 2 au 4 juin prochains, pour rencontrer les représentants de cette grande nation de la bande dessinée européenne.

Will Eisner The centennial celebration 1917/2017

mai 27th, 2017|Commentaires fermés sur Will Eisner The centennial celebration 1917/2017

          Will Eisner The centennial celebration 1917/2017   A l’occasion du centenaire de la naissance de Will Eisner une exposition a été présentée au musée de la Bande dessinée d’Angoulème (Grand [...]

NAM-BOK d’après la nouvelle de Jack London

mai 20th, 2017|Commentaires fermés sur NAM-BOK d’après la nouvelle de Jack London

Un récit de Thierry Martin d'après la nouvelle de Jack London Editions Futuropolis Une nouvelle de Jack London mise en image, ça ne pouvait que m’attirer vers ce bel album réalisé par Thierry Martin. Au [...]

14-18 : T1 – LE PETIT SOLDAT

mai 14th, 2017|0 Comments

Scénariste : CORBEYRAN Dessin: Etienne LE ROUX Editions DELCOURT La guerre 14/18, c'est pas vraiment le sujet le plus gai qu'il y ait, mais c'est notre histoire, c'est un truc qu'il ne faut pas oublier. [...]

LEO LODEN T6 – Pizza aux pruneaux

mai 14th, 2017|Commentaires fermés sur LEO LODEN T6 – Pizza aux pruneaux

Scénario: ARLESTON Dessin: CARRERE Ca faisait longtemps que je voyais paraître cette série scénarisée par un Arleston que j'avais plus l'habitude de lire sur les différentes séries se déroulant sur le monde étrange de TROY [...]

IRENA Tome 2/3 : LES JUSTES

mai 14th, 2017|Commentaires fermés sur IRENA Tome 2/3 : LES JUSTES

Scénario : Jean-David MORVAN et Séverine TREFOUËL Dessin : David EVRARD Couleurs : Walter PEZZALI La première partie intitulée GHETTO  avait posé les bases de cet émouvant et véridique récit, sur la détermination et le courage d'Irena, un [...]

Pause

mai 13th, 2017|Commentaires fermés sur Pause

  Fabcaro Pause De, par, à travers et avec Fabcaro   Bon ben voilà ça arrive un jour, l’inspiration s’est barré, partie, envolée, y a pu. Fabcaro nous fait un journal de bord de l’absente, [...]