Par Pierre SERON et Mittéï (HAO)

Editions Jean DUPUIS

Que de bons souvenirs sur cette série, lue il y a longtemps pour une bonne partie des albums, ensuite, chemin faisant je m’en suis éloigné pour tenter bien plus tard de me procurer les albums loupés (y a encore du boulot^^).

Malheureusement, Pierre SERON a eu la mauvaise idée de tirer sa révérence il y a quelques jours et comme on écoute un album d’un musicien, d’un interprète ayant quitté la scène trop tôt, j’ai eu l’envie de me relire un vieil album.

La flotte de pêche d’ESLAPION envoie un de ses chalutiers en mer pour ramener un peu de poisson. Mais bon, point de filet pour remplir la soute, puisqu’il n’y a guère que les habitants d’Eslapion qui sont petits et la pêche se résume à harponner UN poisson, petit pour nous, mais de la taille d’une baleine ici. 🙂

Par contre, harponner un énooorme thon n’était pas une bonne idée, l’équipage va vite s’en rendre compte et se faire balader jusqu’à se retrouver face à un vaisseau fantôme (c’est vraiment pas d’bol^^) semblant tout droit sorti du film Les Pirates des Caraïbes » ! ^^

L’opérateur radio d’Eslapion va s’inquiéter du silence radio du bateau et prévient Renaud, le héros de la série ! Il va de suite s’envoler pour mener son enquête mais va se retrouver face aux doutes de ses collègues, au fur et à mesure de ses découvertes !!

Cet album date de 1977 et je l’ai relu avec autant de plaisir qu’avant !! J’aime beaucoup les avions de chasse, les autres engins futuristes d’Eslapion, le galion, dessinés par Pierre SERON ! Son style de dessin était critiqué par certains esprits étroits, comme étant trop proche de Franquin, mais quand j’ai lu ça tout gamin, peu m’importait cette influence et encore maintenant, je m’en tape le coquillard. Il n’y a pas que le dessin, les scénarios m’ont toujours emballés, émerveillés !!

J’ai vu que les éditions Dupuis avaient commencé à publier les intégrales des Petits Hommes, je vais tâcher de compléter ma collection du coup !!

 

Pierre