Sous-titre : 1969 et les Beatles chantaient « Ob-la-di Ob-la-da »

Scénario : Zidrou

Dessin : Jordi Lafebre

Couleurs : Jordi Lafebre et Mado Pena

Dans ce tome 2, Zidrou nous ramène à l’année 1969. Dans le précédent tome, nous étions en 1973, une période durant laquelle, Pierre et Mado Faldérault se posait des questions sur l’avenir de leur couple…

Avec La Calanque, la petite dernière, Pépète, n’est pas encore arrivée (mais pas loin…) et les choses vont plutôt bien, en Belgique, pour la famille Faldérault. Pierre, dessinateur, est à fond sur un nouveau personnage « Four » et tout le monde attend une fois de plus qu’il finisse ses planches pour partir en vacances ! ^^

Cette fois, on fait la connaissance de Pépé Buelo, le père de Pierre qui est chargé d’arroser les plantes et sortir le courrier.

Sur la route, déjà en 4L, ils prendront en stop, un hippie en partance pour Katmandou (le pauvre, il va morfler, héhéhé).^^

Ils rencontreront un couple de retraités marseillais, du côté de Cézanne, après avoir pris leur potager pour un camping ! Une belle rencontre, pleine d’humanité, comme on aimerait tous en faire durant nos vacances. Ils ne repartiront pas sans avoir eu un tuyau en or, le chemin pour aller à la Calanque, un petit coin de paradis où ils rencontreront d’autres personnes, vivront d’autres moments uniques, émouvants et drolatiques au possible ! La pauvre Julie que toute la famille fait suer tout au long de l’album, quand elle veut s’isoler pour aller au ptit coin !!

Les dessins de Jordi Lafebre donnent toujours autant la pêche, les émotions sont retranscrites à la perfection, les paysages, ben ma foi, on s’y croirait. Les couleurs y sont pour beaucoup et puis l’histoire est toujours aussi … humaine, elle nous touche.

Un nouvel opus que je conseille à tout le monde, une nouvelle lecture plaisir !!

J’attends avec grande impatience le prochain tome qui devrait parler de l’été 1962 !

 

Pierre