Scénario : Zidrou

Dessin et couleurs : Arno Monin

Sous-titre : « L’amour ne se vole pas. L’amour ne s’achète pas. L’amour se mérite. »

Quand on aime, on ne compte pas, alors revoici un bien bel album avec une histoire riche en émotions, distillées par Zidrou !!

Et les dessins et couleurs d’Arno Monin, que je découvre sur cet album, ne gâche vraiment rien !!

L’histoire commence sur une catastrophe au Pérou, un tremblement de terre si loin de chez nous, qui nous horrifie mais qui pourtant, disparaît bien vite de notre mémoire.

Le gentil couple de retraités regardant cette catastrophe aux infos ne se doute pas, à ce moment, de l’impact que ces tristes évènements vont avoir sur leurs propres vies.

Effectivement, Alain, leur fils, avec sa compagne, vont revenir du Pérou avec un petit être marqué par cette catastrophe, la petite Qinaya, 4 ans !

Pour mamie Rysette, la grand-mère, c’est un don du ciel mais pour Gabriel, ça vient chambouler son quotidien, ses p’tites habitudes avec  ses deux amis retraités, deux autres Gégés ! ^^

C’est d’ailleurs lors de leur rendez-vous « sportifs » hebdomadaire que Qinaya finira par prononcer son premier mot et autant dire que ça n’est pas vraiment ce genre de mot que l’on attend… J’étais plié de rire, énorme ! 😉

Gabriel va se découvrir des sentiments pour cette petite princesse péruvienne, il ne pourra résister ! Bien moins qu’il ne l’a fait pour son fils, lorsqu’il passait son temps au travail, avant !

La fin viendra pourtant remettre tout en question et j’attends le Tome 2 qui conclura ce diptyque plein d’émotions qui font du bien !!

Un grand merci à Bruno Duhamel, autre dessinateur que j’apprécie beaucoup, qui  a parlé de cet album sur son compte facebook. Comme quoi, ça a aussi du bon, Facebook !

Je vous recommande cet album qui est juste 66 pages d’émotions !

Et en plus de ça, vous aurez droit à un beau petit cahier graphique à la fin de l’ouvrage !

 

Pierre