scénariste (s) : Laurent GALANDON, Olivier BERLON, Jérôme FELIX, Damien MARIE
dessinateur (s) : Olivier BERLON
coloriste (s) : Scarlett SMULKOWSKI

éditions Grand Angle – 13,90€
date de sortie : mai 2012
quadralogie

Une famille où génération après génération l’aîné meurt à 33 ans. Qui mettra fin à la malédiction ?

Paris, 1937. À l’occasion d’un enterrement, Antonin retrouve Cyprien Brossard, un vieil oncle disparu du sein familial depuis des années. Venu le mettre en garde d’une terrible malédiction, Cyprien lui remet un carnet dont le contenu l’amènera peut-être à réfléchir sur cette mort prématurée à 33 ans qui pèse sur les aînés Brossard.

Dans un premier temps cynique face à cette révélation, Antonin en retourne à sa vie ennuyeuse et rodée entre son épouse bigote, son fils non désiré et son amante, la belle et brûlante Miranda… jusqu’à l’annonce par cette dernière de son départ pour Barcelone aux côtés des républicains. Antonin cogite alors : s’il se trompait, s’il ne lui reste alors plus que quelques mois à vivre, que ferait-il ?…

Dessin précis, réaliste, couleurs sombres (mais nous sommes en pleine révolution…), scénario simple mais découpage et filé très bien pensés et fluides. Le postulat de base n’est pas nouveau mais si on connaît la fin inévitable du héros on se surprend à suivre tout de même l’histoire avec intérêt et, j’ose le dire, j’ai été surpris par la fin. Cette série commence très bien et j’attend avec impatience la suite !

LM