Invités d’honneur, Lyse et Didier Tarquin réaliseront l’affiche de l’édition 2011 du Festival qui aura pour thème le monde artistique de Régis Loisel.

 

Lyse TARQUIN

C’est une enfance passée au milieu de livres illustrés qui amène Lyse à passer un BTS en communication visuelle et publicité à l’école Estienne de Paris. Ses premiers travaux concernent aussi bien la décoration que le dessin animé ou la publicité.

Suite à la rencontre avec Didier Tarquin lors d’un salon de bande dessinée, elle se tourne vers le métier de coloriste dont la reconnaissance commence à s’affirmer. Elle publie ses premières mises en couleurs dans le magazine « Lanfeust Mag » avant de travailler sur « Izbarkan » avec Olivier Dutto puis « l’encyclopédie anarchique du monde de Troy » de Christophe Arleston et Didier Tarquin en 1999. Elle fonde avec ce dernier le studio Crazy Toons, proche du Gottferdom Studio.

Colorisant selon diverses techniques manuelles ou informatiques, elle peut tour à tour nous faire passer d’une rêverie très pastel à une mise en couleur très énergique renforçant ainsi l’ambiance créée par le dessinateur. Parmi ses différentes œuvres, il y a « Gnomes de Troy » en 2000 et 2010, « Lanfeust Odyssey » en 2010, le premier « Nocturnes rouges » avec Emmanuel Nhieu en 2001, « Paradis perdu » d’Ange et Varanda en 2002 et « Slhoka » d’Ulriq Godderidge et Adrien Floch de 2001 à 2004.

 

 

Didier TARQUIN

Après une enfance passée en Algérie, Didier, toulonnais né en 1967 poursuit des études de dessin à Aix en Provence. Sa passion pour la bande dessinée ne se démentira jamais même si la poursuite du métier est parfois semée de doutes. En 1990, il publie, aux éditions ‘Soleil’ créées récemment, l’album « Les maléfices d’Orient » puis en 1992 et 1993 il dessine sur un scénario d’Avossa deux albums de la série « Röq ».

Tout en animant un atelier de bande dessinée, il commence avec Christophe Arleston la série à laquelle il ne croyait plus, mais qui va déterminer sa carrière : « Lanfeust de Troy ». Immense succès dans toutes ses déclinaisons (plus de 7 millions d’albums vendus) avec une bande dessinée d’Héroic Fantasy dotée pour une fois d’une bonne dose d’humour.

Scénariste des trois premiers albums « Les ailes du Phaéton » dessinés par Serge Fino, il participe en 2009 au tome 3 des « Véritables légendes urbaines » sur un scénario de Rémi Guérin avant la publication fin 2010 du second volet de « L’énigme Or-Azur » dans le cycle « Lanfeust Odyssey ».

[book id=’71’ popup='1' text='Flipping book'/]