Avançons encore un peu, et, en 2010, notre parrain est F’murr (génie des alpages…)

et notre filleule : Alice LORENZI qui nous arrive de Liège.

Que devient elle?

Elle poursuit son bonhomme de chemin et nous régale les pupilles avec ses univers noirs et féminins.

http://le-parloir.blogspot.com/2009/04/alice-lorenzi-est-mes-yeux-lune-des.html

A suivre…