Par Laurent Lefeuvre

Editions MOSQUITO

Quelle bonne idée qu’a eu Laurent Lefeuvre, d’adapter l’œuvre de Claude Seignolle. Déjà parce que je ne connaissais pas l’homme ni son œuvre et ensuite parce que cela va si bien avec le style de Laurent Lefeuvre qui s’est éclaté à conter ces histoires en noir et blanc.

Des histoires effrayantes et on se surprend à se demander si l’on aurait réagi de la même manière, notamment pour le récit introduisant l’ouvrage, « Celui qui avait toujours froid ».

Pour les lecteurs d’un certain âge comme moi, on se remémore des histoires parues dans les Comics Pocket Arédit, comme « Il est minuit l’heure des Sorcières », « Le Manoir des Fantômes », « Insolite », « La Maison du Mystère » ou encore d’autres histoires telles que celles des Contes de la Crypte, avec à chaque fois au début, un genre de monsieur loyal en pleine page qui introduisait le lecteur au récit qui suivait.

C’est un peu tout cela que je retrouve dans ce superbe ouvrage en noir et blanc de Laurent Lefeuvre et cette fois, le monsieur Loyal, c’est Claude Seignolle !

Et la bonne récente nouvelle, c’est qu’il devrait y avoir un Tome 2 de Comme une odeur de diable !! Elle est pas belle la vie ? On va pouvoir frissonner à nouveau en découvrant d’autres contes de Claude Seignolle prenant forme sous la plume de Laurent Lefeuvre !!

Pierre