Scénario : Gerry Conway

Dessins: José Luis Garcia Lopez

Couleurs: Joe Orlando

Editions Delcourt

José Luis Garcia Lopez est une sommité du dessin US et on l’a vu dans pas mal de travaux DC Comics tels qu’ATARI FORCE, Justice League, Wednesday Comics, Worlds Finest Comics, Wonder Woman, Adventure Comics, Batman, DC Universe Legacies, Twilight etc …

Ce gars-là sait rendre le dynamisme dans un comic book et l’élégance, que ce soit au féminin ou au masculin.

Cette BD reprend une mini-série en 4 parties, parue en 1988 chez DC Comics et  relate l’histoire d’un duo d’écorchés vifs, Cinder, la femme, et Ashe, l’homme.

Ils se sont connus au Vietnam, en 1968, en pleine guerre.

Ashe, en tant que GI d’origine Cajun, verra Cinder pour la première fois, au moment d’une explosion qui causera la mort de la mère de cette dernière, une vietnamienne. Le visage de cette gamine ne quittera plus la mémoire de Ashe jusqu’à l’évacuation des américains en Avril 1975.

Ashe ne voudra pas partir sans elle, il souhaite lui offrir la chance qu’il n’a pas eu, de vivre avec une famille (étant lui-même adopté), avec des amis, enfin, tout ce que devrait avoir une enfant.

Mais en 7 années, Cinder a fait son trou et est tombée sous la coupe de Lacey, une ordure de première, vivant avec une prostituée qui servit de mère à Cinder.

Il faut dire que Cinder est métisse, fille d’un militaire US black et d’une vietnamienne et elle est tout aussi mal vue côté US que Viêt !! Etant aussi rouquine, elle ne passe pas inaperçue.^^

Cinder et Ashe finiront par partir ensemble de cette guerre et ouvriront une agence de détectives privés à la Nouvelle Orléans. Bien des années plus tard, un fantôme de leur passé commun viendra les hanter à nouveau…

Je n’en dirais pas plus, il faudra vous procurer cette BD publiée chez Delcourt (en 2013) grâce à un amoureux du comic book et directeur de la collection comics chez cet éditeur, j’ai nommé Thierry Mornet, qui nous avait fait l’honneur de venir à l’édition 2015 du Festival de Strasbulles !

En fait, il avait en projet depuis pas mal de temps, la parution de cette mini-série en VF, une œuvre qui a influencé nombre de scénaristes de comics au style « noir ».

Les dessins de José Luis Garcia Lopez sont détaillés, dynamiques, il y a des décors travaillés, réalistes. C’est un réel plaisir de se plonger dans ces pages !

Il a fonctionné en modes flashback / présent, tout au long du récit. Le rythme est soutenu, on ne s’ennuie pas.

C’est une réussite à mettre autant à l’actif de Gerry Conway que de José Luis Garcia Lopez !

A l’époque, chez DC, cette série était estampillée « Suggested for mature readers », c’est effectivement parfois violent, mais c’est très bien géré. On ne tombe jamais dans le démonstratif, gros plans à outrance comme aujourd’hui dans certains travaux. Et cela n’enlève pourtant rien au dramatique de certaines situations ! Tout ça se déroule un peu comme dans un gros thriller US, avec l’action, le suspense.

Un album plein de maturité, par des auteurs d’exception ! Lisez le !! ^^

 

Pierre